G Darius HD

114
0
Share:
Graphismes5.4
Animation4.8
Gameplay7.6
Bande Son9.3
Intérêt7.9
Un 7 bien payé pour ce titre un peu archaïque, c'est plus le coeur qui parle que la raison.
7

C’est un peu la fête du slip pour la licence Darius qui s’est déjà vu offrir deux compilation, un remake d’un jeu PSP et désormais un remake d’un jeu Playstation sorti aussi en Arcade. Alors, ne vous attendez pas sur ce titre à un travail titanesque puisqu’on retrouve la modélisation de l’époque. Les textures ont été un peu améliorées parce que les gros carrés de la Playstation, cela ne le faisait clairement plus mais le constat est là, la modélisation est sommaire, d’une autre époque. Soit. Le résultat est quand même propre et le jeu était à l’époque un must donc au final pourquoi pas. Ce qui s’explique en revanche beaucoup moins, ce sont les ralentissements qui ont été conservés alors que le hardware de la Switch est quand même capable de bien mieux. Cela me conforte en tous cas qu’il s’agit bien ici d’un remaster paresseux.

 

Musicalement, la série Darius a toujours été de très haut niveau. De ce fait, l’ambiance générale du titre n’a pas vraiment vieilli et possède de très belles envolées lyriques.

 

Darius est une série de shoot que j’affectionne donc j’aurai quand même un peu de mal de ne pas recommander ce titre aux jeunes génération tant il fait partie des basiques. Les jeux, sans être des références absolues, ont toujours eu un succès d’estime : la licence fait vraiment partie de la culture jeu vidéo.

 

Pour ceux qui ne connaîtraient pas Darius, ce shoot-them-up horizontal propose un système d’armement classique à options et sur plusieurs niveaux : arme principale, arme secondaire, protection… Parfois, le vaisseau se retourne pour prendre des boss à revers.

LIRE AUSSI :  Deathsmile I - II : un collector de fou

Les shoot-them-up ne sont pas des jeux longs. Aussi profiter de l’option crédit infini est bien évidemment le meilleur moyen de tuer le jeu sans aucun challenge. Ne soyez pas tenté d’appuyer sur continue si vous souhaitez en profiter un minimum.

 

Le gros défaut de G Darius était à l’époque un gameplay assez bordélique à cause de mouvements de caméra pas toujours très heureux. A l’époque, c’était sans doute très impressionnant mais aujourd’hui ça l’est beaucoup moins, du coup on ne retient que l’aspect brouillon au final alors que le jeu d’origine avait su se faire pardonner.

Cela reste néanmoins un bon titre avec des affrontements épiques contre des mechas en forme de poisson. Le jeu vous permet aussi de capturer des petits ennemis et de libérer de la sortie des attaques dévastatrices. C’est original et cela fonctionne plutôt bien.

 

Honnêtement, j’aurais aimé une vraie refonte du titre car on se retrouve un peu avec le titre original à qui on a appliqué un peu de pommade et mis deux ou trois bandages. L’effort semblera suffisant sur le petit écran de la switch mais sur votre téléviseur, c’est une autre histoire.

 

 

Share:

Leave a reply

Lire Aussi