Hitman 3

222
0
Share:
Graphismes8
Animation8.5
Jouabilité8
Bande son7.5
Intérêt8
8

L’assassin  tire toujours trois fois… On ne sait jamais.

Le retour d’Hitman, ce n’est pas vraiment une grande surprise.
Mais allait-il à nouveau réussir le pari d’être encore meilleur, ou au moins « aussi bon », que le dernier opus ?

 

Bon, je vous dévoile l’intrigue : OUI ! Et un grand oui.
On va découvrir pourquoi ensemble.

Hitman c’est avant tout un mode de jeu qui, à la base, se veut principalement axé sur l’infiltration.
« Normalement », le mode gros bourrin ne devrait pas vous mener vers une réussite de mission.
Bon, j’ai réussi les deux premières en mission (la tour de Dubaï et le Manoir) en mode gros bourrin.
J’ai d’ailleurs été le premier surpris. Je ne voulais pas aller vers cette idée, mais en évitant un garde, en ouvrant une porte, en escaladant cette façade, ben voilà. Montre en main : moins de dix minutes.
Je vous avoue que j’étais un peu circonspect.
Du coup pour la troisième (une rave party clandestine) j’avais un peu de confiance en me disant que c’était plus ce que c’était et c’était devenu peut-être un peu trop facile…

 

HAHAHA, le gros idiot que je suis.
Non, Hitman est toujours Hitman et demande de l’apprentissage, de la réflexion, de la logique et surtout de l’anticipation. Bref, ce qui fera de vous un bon assassin !

Pour la petite histoire, l’agent chauve le plus connu du monde du jeu vidéo à décidé de continuer son émancipation. Et gare à ceux qui se dresseront contre lui.
Complot, trahison, rebondissement : ça sent bon l’espionnage.
Le scénario n’est certes pas sans défaut, mais si vous avez suivi les précédents épisodes, il saura vous tenir dans une certaine tension.

LIRE AUSSI :  Final Fantasy XIV: Endwalker

IO a déjà prévu que plusieurs DLC viendront s’ajouter permettant d’approfondir votre technique via certains défis voire même de nouvelles missions.

A ce sujet, c’est la première fois qu’IO gère tout de A à Z sur Hitman. Square Enix est toujours le distributeur, mais le développement et l’édition sont à la charge d’IO
Et ils s’en sortent de façon remarquable je trouve vu la situation dans laquelle nous vivons.

 

Visuellement le jeu est plutôt agréable à voir en sachant que c’est toujours le moteur de Hitman II qui est utilisé (de façon boosté bien entendu).
Testé ici en version XBOX Series X, le jeu est magnifique et extrêmement fluide. Au moment je vous écris ces lignes, pas de ray tracing et pourtant les jeux de lumières et de reflets sont présent et parfaitement intégré.

‘Pour nous, Hitman est un jeu vivant, la sortie du jeu ne marque que le début de l’aventure, nous allons continuer à travailler sur le titre pour y ajouter de nouvelles choses. Nous sommes par exemple ravis que le processeur graphique des Xbox Series X | S soit compatible avec le ray tracing. Nous avons commencé à travailler sur cette technologie pour l’intégrer à notre moteur, le Glacier Engine, et dès que nous serons prêts, nous souhaitons l’incorporer à la version Series X | S du jeu.’

Bref, vous l’aurez compris pour moi ça a été un vrai plaisir de retrouvé mon assassin chauve favori.

 

Share:

Leave a reply