The Gunk

364
0
Share:
Graphismes9.3
Animation9.2
Jouabilité9.1
Bande son9.2
Intérêt9.3
9.2

S’il y a bien un jeu que je n’attendais pas, mais alors pas du tout, c’est bien The Gunk. Je ne sais pas, à chaque fois que je voyais un extrait, un trailer, ça ne me donnait pas envie. Mais quelle erreur de jugement.

Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis et le gamepass est là pour nous aider finalement car je pense que je n’aurais jamais eu l’idée d’acheter ce jeu. Ma curiosité est ce qu’elle est et j’ai donc finalement télécharger ce jeu dont j’ignorais encore tout de l’improbable coup de foudre qui allait m’arriver. Car oui, The Gunk est un petit bijou sur bien des points.

Tout d’abord, The Gunk est assez joli et féérique même s’il souffre parfois d’un affichage des textures en haute définition un peu tardivement. L’ensemble est enjoleur et féérique. The Gunk propose aussi un level design au petits oignons avec un monde cohérent et d’une efficacité à tout épreuve. On regrette quand même les temps de chargement entre les différentes zones. Rien de grave cependant.

 

The Gunk est un titre comme il n’en ressemble aucun, ou presque. Il est vrai qu’en terme de gameplay, on retrouve quelques inspirations chez Luigi Mansion. Vous êtes en effet équipé d’une sorte de gauntlet qui permet d’aspirer The Gunk, une sorte de morve polluante dont il faut se débarasser afin de rendre l’éclat d’antant de certaines zones. Qui a dit Kena et ses zones corrompue? Alors, c’est vrai, je vous ai dit que l’approche de The Gunk était originale et cela fait déjà deux jeux que je vous cite. Mais en réalité, il y a plein de petits mécanismes sympas puisque votre gauntlet a une puissance de succion qui vous permet d’obtenir de nouvelles aptitudes et la combinaisons de toutes celles-ci vous promettent un gameplay vraiment soigné. Par exemple, il faudra planter des sortes de graine pour faire apparaître des plate-formes, attraper des boules explosives munies d’un timer pour dégager certaines zones, etc. Au final, l’approche se veut non violente et c’est presque un soulagement dans ce monde vidéoludique où ça tire dans tous les sens.

LIRE AUSSI :  Gran Turismo 7

 

 

Ici, place à la plate-forme et à la réflexion, l’originalité est de mise. Les ennemis, bien qu’existant, sont franchement insignifiants par rapport au reste du jeu qui se veut majestueux et d’une intelligence rare.

 

The Gunk est un jeu contemplatif et rafraîchissant basé sur l’observation, il propose une expérience de jeu vraiment très différente des blockbusters et ça fait un bien fou. Ce jeu charmant possède d’ailleurs une bande-son aux sonorités de violoncelle envelopantes également bien différentes. Assurément, The Gunk est à essayer sans hésiter d’autant qu’il fait partie du Xbox Game Pass au moment de la diffusion de ce test.

Share:

Leave a reply