Diablo 4 : Saison 2

424
0
Share:
Graphismes8
Animation8
Gameplay7.5
Bande Son9
Intérêt7
7.9

C’est le moment de tirer un bilan sur cette saison 2 de Diablo 4.
Alors que la 3 est sur le point de commencer, il est temps pour moi de vous dire ce que j’ai pensé de cette saison.
Au final il y a du bon mais aussi beaucoup de mauvais…

Et on commence avec le lancement qui fut laborieux.
Crossplay coupé, lancement retardé et bourrés de bug à son lancement. Bref, la confiance n’est plus au rendez vous pour les joueurs…

Comme pour la saisons précédente, l’aventure commence via un dialogue avec un PNJ.
Une nouvelle menace pèse sur Sanctuaire et bien entendu, c’est qui qu’on appelle pour mettre de l’ordre dans tout ça ?

S’en suivront une série de quêtes pas inintéressantes du tout qui vous amèneront même à croiser des personnages dont vous avez déjà croisés la route.
Campagne assez courte, il vous faudra à tout prix faire les défis si vous souhaitez obtenir les objets de ce season pass.

C’est surtout dans une nouvelle mécanique des pouvoirs vampiriques que l’on trouve des choses intéressantes. Un nouveau menu vous offre la possibilité d’équiper votre héros de cinq pouvoirs.

Vous les débloquerez eux aussi au travers de cette campagne ou les défis.
La nuance est qu’une fois placés dans la roue des pouvoirs, il est nécéssaire d’avoir un objet précis pour en faire usage.

Mise en place correctement, ça donne un réel bon de puissance à votre personnage à condition de faire les bons choix. C’est là le défis car il n’est pas toujours facile de trouver la bonne « build » et donc le bon matériel. Dans ce cas c’est exactement pareil.
Rassurez vous en cas d’erreur, il est assez facile d’effacer ce que vous avez fait et d’en concevoir une nouvelle.

LIRE AUSSI :  Penny’s Big Breakaway

D’ailleurs, Blizzard a procédé a quelques changements afin de rendre le monde plus dynamique (peut être aussi car le nombres de joueurs connectés ne fait que chuter…). Il y a beaucoup plus d’ennemis dans les zones que vous traversez ce qui sera intéressant si votre personnage est axés pour faire des dégâts en masse. Pour les autres, eh bien, courage.

Pour finir, les boss (et même « LE » boss) sont bien plus accessibles et ne vous demanderont pas un très gros effort.

Reste à voir ce que la saison 3 offrira mais Blizzard aura du travail pour reconquérir une confiance qui s’ébranle petit à petit…

 

Share:

Leave a reply