Maneater

299
0
Share:
Graphismes7
Animation7
Jouabilité6.5
Bande son7.5
Intérêt7
7

Maneater. Si on m’avait dit un jour que je pourrai tester un jeu dont le thème est d’être un requin qui doit se nourrir, je ne l’aurai jamais cru ! Alors imaginez ce genre de titre sur une console Nintendo, encore moins !

Maneater existait déjà, entre autres, sur PS4. La version Switch arrive enfin mais que vaut-elle vraiment…
Car il faut tout même bien l’admettre, cette version sera forcément un cran (voir plus) en dessous de ses grandes sœurs.
Non pas que Maneater soit une vitrine technologique mais le moteur 3D offre un rendu tout de même détaillé.
Les textures sont bien entendu moins détaillées.
Les décors sont un peu plus vides.
Les effets d’eau/particules et explosions sont moins impressionnants.
Mais ça reste tout de même agréable et même assez bon quand on sait qu’on joue sur Switc.

Attention, ça ne veut pas dire que la Switch n’est pas capable de bon et somptueux titre.
Mais c’est toujours avec un peu d’appréhension qu’on lance un jeu Switch qui vient du monde PS4 ou XBOX. On ne sait jamais ce qui nous attend.

 

 

 

Pour résumer l’histoire, vous êtes un bébé requin qui malheureusement a perdu sa maman (on vous laisse deviner à cause de qui…).
Le but de l’évolution est de pouvoir venger celle-ci.
Les dents de la mer, c’est vous et les baigneurs n’ont qu’à bien se tenir. Âmes sensibles s’abstenir.
Le titre est d’ailleurs +18.
Car les façons de tuer les humains sont assez variées. Bien sur vous pouvez les dévorer mais aussi les noyer en les tirant vers le fond marin avec vous.

LIRE AUSSI :  Ghost Of Tsushima Director's Cut

 

 

La force du jeu malgré ses faiblesses comme la répétition des quêtes (va manger là, va manger ça) c’est de pouvoir se défouler rapidement et sans se prendre la tête.

Un peu comme un GTA. Ce n’est pas l’histoire la plus novatrice dans le monde du jeu vidéo mais ce n’est pas non plus son objectif.

On notera au passage un aliasing un peu plus marqué que sur la version PS4 et quelques petits ralentissements ici et là mais encore une fois rien de vraiment gênant.
C’est moins beau mais encore une fois c’est vraiment pas mal pour ce que la Switch est capable de faire.

 

Bref, c’est justement les vacances. Alors si vous emportez votre Switch avec vous, Maneater sera votre compagnon idéal.

 

 

 

 

 

 

Share:

Leave a reply

Lire Aussi