Hogwarts Legacy

792
0
Share:
Graphismes9.6
Animation9.8
Jouabilité8
Bande son9.6
Intérêt9.2
9.2

Les jeux adaptés de licences n’ont pas toujours été de grandes réussites et encore moins des chefs d’oeuvre mais au fil du temps, certains éditeurs ont compris qu’il ne fallait plus chercher à agiter sa licence pour attirer le public mais que le travail autour du jeu ne pourrait être que bénéfique pour une belle licence et que cela se traduirait dans les ventes. Imaginez un jeu culte soutenu par une licence culte. Ce serait le bonheur. Et c’est exactement ce qu’Hogwarts Legacy nous propose : un jeu époustouflant basé sur l’univers d’Harry Potter ou plutôt l’avant Harry Potter. Poudlard est une école de sorciers dont la réputation n’est plus à faire. Elle existe depuis plus de 900 ans! Le jeu vous propose de vivre l’expérience d’une élève, de suivre des cours, de créer des liens d’amitié et bien entendu vous serez confronté à divers évènements et autres confrontations.

 

Je pèse vraiment mes mots si je vous dit qu’Hogwarts Legacy peut certainement postuler au titre de GOTY car j’ai rarement vu un titre aussi soigné. La direction artistique est extraordinaire, certes, les développeurs ont utilisé ce qui a déjà été créé car on reconnaît vraiment l’univers issus des films d’Harry Potter mais la retranscription est parfaite. Les environnements sont d’une richesse étourdissante. Les décors détaillés sont vivants, on se surprend à tout inspecter et à vouloir interragir avec ces derniers. On observe, on contemple, que cela concerne les peintures animées ou encore les plantes dont la taille se transforme de manière magique. La magie est un prétexte pour tout et n’importe quoi, pour améner des tas d’évènements dans les décors. Franchement, ce titre est d’une générosité à toute épreuve. Et en plus de cela, c’est vraiment fait avec goût. Les reflets sont nombreux, les éclairages magnifiques. Le jeu a même l’insolence de proposer un framerate stable.

LIRE AUSSI :  Stellar Blade

 

Côté activité, c’est hypervarié et renouvelé : on ne s’ennuie jamais. Je ne suis pas fan d’Harry Potter. Je n’ai rien contre cette licence. Mais une chose est sûre, si j’étais fan, je souhaiterais certainement pouvoir jouer à un jeu comme cela qui ne se fiche pas de sa cible. Hogwarts Legacy est un bon jeu, varié, soigné et vraiment très joli. Les textures sont de qualité et les dialogues sont bien écrits et bien interprêtés. Il est certes grand public et ne laisse pas trop de place à la fantaisie (un compte pour un jeu sur la magie). J’en veux pour preuve l’éditeur de personnage qui ne vous permet pas de partir dans tous les sens. Le gameplay connaît quelques lourdeurs et incohérences. Par exemple les sorts sont vraiment très nombreux par rapport aux raccourcis manette, cela nous oblige à retourner sans les menus pour réorganiser le mapping de boutons. C’est clairement lourdingue et pas trop intuitif car chaque raccourci change souvent de fonction magique. On notera enfin que si les sorts sont variés et bien pensés, ils sont aussi opportunistes puisqu’ils ne fonctionnent qu’en fonction de certaines situations ou de certains contextes.

Pour les apprendre, il faudra simplement effectuer une sorte de QTE directionnel un peu à la manière d’un rythm’n game. Vous devez suivre une courbe représentant dans doute le mouvement de la baguette nécessaire pour effectuer le sort tout en appuyant sur deux ou trois boutons. En tous cas, si j’avais su que c’était aussi simple que cela d’apprendre des sorts, je serais certainement devenu magicien.

LIRE AUSSI :  Final Fantasy VII Rebirth

Mis-à-part cela, l’expérience de jeu est vraiment fameux à défaut de repousser les joueurs dans leurs derniers retranchements car en terme de conception d’univers, le diable se cache ici vraiment dans les détails. Il y a des choses à découvrir ou à observer tous les 10 mètres. Le château de Poudlard est labyrinthique et les différents environnements sont très cohérents. C’est clairement validé.

 

Le jeu qui est une invitation au voyage vous offrira du coup une durée vie si vous laissez le temps au temps car c’est un vrai jeu basé sur la découverte et sans doute moins sur le gameplay et le dépassement de soi. Hogwarts Legacy ne vous challengera pas mais il vous enchantera tant l’expérience est vraiment agréable. C’est une recette qu’il faudra désormais appliquer à des titres qui se devront être un peu plus fort en terme de gaming mais, c’est une évidence, Hogwarts Legacy a lancé un pavé dans la mare. Le travail des développeurs force le respect surtout pour son aspect jusqu’au boutiste. L’immersion est un succès : c’est magique et c’est clairement de loin le meilleur jeu basé sur la licence d’Harry Potter mais sans Harry Potter.

 

 

Share:

Leave a reply

Lire Aussi