El Shaddai: Ascension of the Metatron HD Remaster

108
0
Share:
Graphismes7.6
Animation8
Gameplay8.1
Bande Son7.7
Intérêt8.2
7.9

Il est vrai que si on m’avait laissé le choix d’avoir un nouveau remaster HD d’un jeu, El Shaddai ne m’aurait pas forcément traversé naturellement l’esprit. Mais visiblement, des esprits chevronés se sont dits qu’il serait bien de ramener ce beat-them-all et de le servir au goût du jour.

Même si le titre est assez ancien puisque sorti initialement sur Xbox 360 et PS3 et qu’il ne m’avait pas laissé un souvenir impénétrable, je dois dire que cette version Switch m’a étonné. Le jeu propose un gameplay assez pêchu. C’était déjà le cas. Mais le titre n’a pas trop vieilli graphiquement même si les représentations sont plutôt oniriques et certaines visions sous LDS font clairement le job avec des textures mobiles et colorées.

Vous dirigez Enoch dans ce beat-them-all où vous devez faire la fête aux 7 anges déchus. Le personnage se laisse manipuler adroitement, le gameplay est même plutôt bien fuselé et pêchu. On nage en plein classissisme efficace, ce qui dénote fortement de son parti pris graphique très atypique.

 

Le jeu nous transporte en tous cas dans un thème religieux qui n’est qu’un prétexte pour  se fritter dans tous les coins. Les affrontements sont assez originaux car il est possible de récupérer 3 types d’armes d’ennemis afin de les utiliser. Il faudra aussi penser à les purifier afin qu’ils récupèrent leur efficacité mais dans l’ensemble, ce qui est intéressant, c’est qu’il est possible de stunter un ennemis afin de lui piquer son arme afin de continuer l’affrontement alors que votre adversaire ne pourra plus être aussi offensif. Lorsqu’Enoch encaisse des coups, il perd des parties de son armure jusqu’à se retrouver torse nu comme dans Ghouls’N Ghosts.

LIRE AUSSI :  Stellar Blade

 

Comme le jeu ne se veut pas trop réaliser et qu’il propose des couleurs assez flash, El Shaddai n’a pas vraiment vieilli. En revanche, on peut se demander en quoi le jeu est un remaster HD puisque le jeu est sorti à l’origine sur des consoles qui proposaient déjà de la HD, à savoir la Xbox 36 et la PS3. Alors, c’est sûr, l’atout indéniable de la Switch est de proposer une version portable de El Shaddai et le résultat est au final très satisfaisant tant il parvient à cocher pas mal de cases. Un look original, un gameplay maîtrisé et efficace, des bonnes sensations de jeu et du fun sont en effet au programme.

 

Notons enfin la présence, pour varier les plaisirs, de stages en 2d et demie qui offrent encore une fois un style graphique franchement très intéressant et plein de partis pris. Visuellement, El Shaddai est clairement une réussite de par l’originalité qu’il propose même si je suis conscient que cela ne plaira pas à tout le monde.

Share:

Leave a reply

Lire Aussi