Crisis Core : Final Fantasy VII Reunion

747
0
Share:
Graphismes9.3
Animation9.2
Gameplay9.1
Bande Son9.2
Intérêt9.4
9.2

Le mystère restera donc entier avec la licence Final Fantasy. Une fois ça sort sur Xbox, une fois ça ne sort pas. Disons que la politique éditoriale de Square Enix est plus que perturbante mais certainement conditionnée par des accords secrets d’exclusivité avec Playstation.

A l’heure ou le remake est roi, ce Final Fantasy ne fait en tous cas pas défaut. Final Fantasy VII a eu droit à son remake sur PS4-PS5 et voici à présent le remake d’un jeu PSP, sorti pour l’occasion même sur Switch et qui bénéficie du moteur du remake de Final Fantasy VII en version tout de même allégée car si la modélisation des personnages est redoutable, on voir bien que les décors, s’ils sont à des années lumière de la version PSP, il sont aussi bien éloigné de la perfection des décors du remake de Final Fantasy VII.

 

Bon, le résultat visuel est quand même plus que satisfaisant et j’irai même jusqu’à dire bluffant pour les joueurs Xbox qui ont du faire l’impasse du remake de Final Fantasy VII. Ca fait quand même bien plaisir de voir débarquer un jeu Square Enix de cet acabit sur la console de Microsoft d’autant que le jeu original était diablement bon si vous vous en souvenez. La recette qui a fait son succès d’antant a-t-elle vieilli? Un peu, il est vrai au niveau du synopsis mais le gameplay a lui été revu au goût du jour. On notera un système incessant de roulette (une sorte de jackpot) qui vous permet d’accéder à des attaques spéciales. Ce système amène une composante alléatoire sur laquelle le joueur n’aura donc absolument aucune influence.

LIRE AUSSI :  Penny’s Big Breakaway

 

Le personnage que vous dirigez se verra confronté à des attaques d’ennemis en arène. Le déroulement est assez classique. On frappe, on se soigne…

Cette prequelle de Final Fantasy VII vous place aux commandes de l’histoire au moment où la Shinra souhaite développer ses réacteurs de Mako dans le Wutai dont le sol regorge de cette richesse. L’histoire permet de nous exposer un point de vue différent mais parallèle à l’histoire de cette de Final Fantasy VII. Force est de constater que des années plus tard, l’histoire est toujours aussi intéressante même si elle est en tous point semblable. L’écriture ne diverge en effet ainsi pas comme ce fût le cas pour le remake de final Fantasy VII.

C’est donc bien du côté des graphismes et du gameplay que la grosse mise-à-jour a été faite. Difficile cependant d’être déçu par l’histoire car l’originale était franchement très bien et le personnage principal est franchement des plus sympathiques. Les décors ont, je l’ai dit, aussi été refaits mais je trouve que Square Enix n’a pas été jusqu’au boutiste pour ce titre qui n’a pas sans doute l’envergure d’un triple A. Et pourtant, il n’en est pas loin avec son contenu d’une richesse incommensurable.

 

Il y a tout de même un élément que je trouve raté sur ce titre, et c’est même plutôt fâcheux. Les images de synthèse sont d’époque et cela se ressent fort. Je comprends que tout refaire aurait constitué une dépense non négligeable mais se retrouve avec des cinématiques moins belles que le jeu est un vrai souci tant celles-ci sont souvent interprêtées par les joueurs comme des récompenses. Ici, on a qu’une envie, revenir dans le moteur du jeu…

LIRE AUSSI :  Stellar Blade

Crisis Core : Final Fantasy VII Reunion restera quand même au final en retrait du remake de Final Fantasy VII sorti sur PS4 mais il reste un excellent opus à la réalisation racée mais un peu plus de polish aurait sans doute fait encore plus la différence. Quelques modélisations de décor et les cinématiques sont en effet un peu datées. On sent aussi fortement la patte ancienne du jeu en terme de construction : un défaut qui sera un peu gommé par son côté contenu bien exhaustif. Car en plus de la quête principale, le jeu nous proposera un bon nombre de missions intéressantes. Si vous cherchez un titre disposant d’une très forte durée de vie, c’est le bon choix car ne l’oublions pas, ce titre reste à la fois un des meilleurs jeux de la saga Final Fantasy mais aussi un des meilleurs jeux de la PSP.

 

Share:

Leave a reply