Monster Hunter Stories 2 : Wings Of Ruin

68
0
Share:
Graphismes8
Animation8
Jouabilité7.5
Bande son7
Intérêt7
7.5

Toucher un public plus large via cet épisode, c’est le but de Capcom !

 

Sorti sur Switch et PC, cet opus se veut délibérément accessible à un plus grand nombre dont les plus jeunes.

Les versions « stories » sont très différentes des Monster Hunter. Nous sommes ici face à un jeux de rôle classique avec des combats au tour par tour dans lesquels on n’incarne pas un chasseur mais un « Rider », un chevaucheur de monstres.
Pas question de chasser ici mais bien de lier des liens d’amitiés avec les monstres afin de combattre côte à côte.

 

Vous incarnez ici le petit-fils (ou petite fille suivant votre choix) du célèbre Red, le célèbre chevaucheur du village.
Avec son dragon, Ratha Gardien, ils sont considérés comme des héros sur l’île. Mais il se passe quelque chose, le monstre de son grand père disparait ainsi que les autres de son espèce.

Les créatures deviennent ingérable lorsqu’une lumière rouge apparait sur divers endroit de la carte.
Le périple de notre héros commence ici, bien décider à découvrir ce qu’il se passe sur son île.

L’histoire dans certains points ressemblent énormément à Avatar (oui je sais).
La gestion des créatures à dompter, les voyages de région en région pour découvrir différents peuples et en apprendre plus sur ce qui ne va pas…
Nous sommes bien devant un jeu ciblant les plus jeunes d’entre nous. C’est mignon et l’amitié est un pilier essentiel de l’histoire et votre compagnon de voyage, le chat Féline (ça ne s’invente pas) procure de bon conseil mais parle énormément.
De trop. Beaucoup trop.

LIRE AUSSI :  Bayonetta 3 : enfin des nouvelles du jeu

 

Au fur et à mesure de vos voyages, votre équipe va s’agrandir.
Au travers différent donjon (qui au passage se ressemblent tous !) 
Les combats se font au tour par tour mais ne sont pas pour autant simuler à appréhender. Vous devrez choisir votre arme, votre monstre et son type d’attaque.
Plus vous combattrez des monstres, plus votre collection augmentera.
Il faudra espérer que l’oeuf trouver à l’issue de l’affrontement donnera un camarade robuste.

 

Comme vous le voyez, rien de bien neuf à se mettre sous la dent et pourtant le titre est un vrai plaisir coupable.
Je me suis surpris à continuer certains quêtes voir même à refaire certains donjons pour espérer avoir un autre oeuf.
Difficile de ne pas tomber sous le charme de RPG.

 

Share:

Leave a reply

Lire Aussi