Skye Tales

673
0
Share:
Graphismes8.8
Animation8
Gameplay8.4
Bande Son7.6
Intérêt8.3
8.2
Reader Rating: (0 Rates)0

   Si vous êtes un gamer, soyons honnête, Skye Tales n’est sans doute pas fait pour vous. Par contre, si vous êtes un parent (gamer ou pas) et que vous avez envie d’acheter un logiciel intelligent et vraiment bien ficelé à vos enfants, Skye Tales est sans doute un des meilleurs choix que vous puissiez faire. Il faut dire que le jeu m’avait séduit dès le trailer avec son petit côté Nights. Vous dirigez une créature volante, une sorte de dragonne toute mignonne, et parcourez les différentes zones du niveau sans difficulté tout en offrant un maximum de réactivité musicale et lumineuse dans les décors. C’est franchement charmant. On découvre alors des petites énigmes qui demandent un peu d’observation mais pas non plus une réflexion intense, c’est sans doute ce qui déroutera le plus les gamers. Le jeu s’adresse à des jeunes enfants et il en faut des comme ça. L’expérience est en tous cas magique et bien accrocheuse. Vous devez accomplir des missions en récupérer des items afin de progresser dans l’histoire et découvrir de nouvelles zones.  Il y en aura en tous cas 4 à explorer avec des objectifs très précis que l’on accomplit en résolvant diverses petits puzzles. Certains sont déclinés : on prend les règles de base et on adapte quelque peu l’énigme.

 

 

Comme je suis bon public, j’ai vraiment apprécié l’expérience colorée et féérique de Skye Tales même si j’ai forcément ressenti un peu de distance prise par le soft au niveau des énigmes, et pour cause, je ne suis absolument pas la cible. On vise ici plus un enfant qui est à l’école primaire et qui doit donc être capable de lire. Les jeunes adolescents se plairont sans doute plus sur Fortnite, trouvant Skye Tales un peu trop bêbête pour eux.

LIRE AUSSI :  Rainbow Cotton

En tant que parent, j’ai trouvé cela plutôt réussi, éducatif, bien réalisé et adorable. Mes enfants sont un peu grands pour s’y intéresser mais avec des petits, cela peut vraiment être sympa même avec des touts petits s’ils sont accompagnés. La durée de vie n’est pas immense mais il est vraisemblable que les enfants aimeront s’y replonger encore et encore, surtout une fois que le concept des énigmes aura été bien compris. Car le jeu a l’intelligence de faire avarier ses énigmes si celles-ci sont échouées, ce qui vous permet de ne pas vraiment compter sur un côté « par coeur »

Notons enfin la possibilité de changer l’apparence de votre dragonne via divers costumes à récupérer.

Techniquement parlant, j’ai trouvé Skye Tales encore une fois très plaisant avec une palette idéale de couleurs pastelles. Le contenu est vraiment bien adapté (Rated E for everyone) et devrait séduire aisément son public cible. 
Share:

Leave a reply

Lire Aussi