Jitsu Squad

100
0
Share:
Graphismes9.3
Animation9.3
Gameplay9
Bande Son9
Intérêt9.6
9.2

Sorti du beau milieu de nulle part, Jitsu Squad a su provoquer en moi un émoi certain tant le jeu nous rappelle nos bons moment passés sur PC Engine et Segasaturn. L’inspiration est clairement japonaise malgré le fait que le studio derrière cette petite merveille est situé à Rotterdam mais on se laisse vraiment piéger tant l’authenticité est blufante : on croit vraiment à une production japonaise. Le nombre de références est dingue (« Guily Bear », « Golden Blade »…) et les gimmicks ne sont pas en reste avec un découpage de stage dont le classicisme est ostentatoire. C’est vraiment très bon et le jeu brille sous plein d’autres aspects. Tout d’abord il est graphiquement très fin. Ensuite, il y a pas mal d’effets spéciaux comme des zooms, de la distorsion ou encore des effets de transparence du meilleur goût. Enfin la qualité de l’animation m’a directement fait penser à Pocket Fighter pour son côté Super Deformed mêlé à des animations où les personnages n’hésitent pas à changer complètement de costume en une frame. C’est du meilleur effet en tous cas.

 

Rajoutez une grosse pincée d’humour (ils ont renversé toute la boîte) avec des tronches pas possibles, des gros yeux pleurnicheurs directement empruntés dans la culture manga mais aussi énormément d’animations dans les décors. Tout est hypersoigné que pour ce type de production, cela ressort presque du miracle qu’il n’y a eu au final des économies sur rien. Même le multijoueurs est fantastique et disponible à 4!

 

Le gameplay est riche et il évolue en proposant aux joueurs des nouveaux coups en cours de partie. Dans la pratique, on va quand même mitrailler une seule touche mais le côté animation décalée va vraiment casser la monotonie.

LIRE AUSSI :  Jojo's Bizarre Adventure All-Star Battle R

Le character design, lui aussi déjanté, est une belle réussite. Vous aurez le choix d’incarner un raton-laveur, une grenouille, une lapine ou un éléphant. Attendez-vous aussi à quelques surprises. Le tout est servi par une animation absolument impeccable et une bande-son qui fracasse. Il y a même des chansons!

Le jeu est supercoloré, l’univers est dynamique, l’humour est omniprésent et ne plus de cela, le jeu ne fait vraiment pas dans la dentelle en proposant une violence cartoonesque redoutable. Les développeurs ont d’ailleurs aussi fait un petit clin d’oeil à Mortal Kombat.

 

Le jeu se termine assez rapidement mais il propose des thématiques très variées comme des pirates, des zombies, une salle d’Arcade, l’enfer, le pôle nord, le Japon médiéval… On saute tellement du coq à l’âge que ça en devient très dépaysant. On passe de la ville à la campagne. Et on a même parfois l’impression de faire des sauts dans le temps tant certains décors sont modernes et d’autres d’une autre ère. En tous cas, pour le côté replay value, c’est vraiment très efficace.

 

 

 

 

Share:

Leave a reply

Lire Aussi