Just Dance 2021

308
0
Share:
Graphismes7.1
Animation7.3
Jouabilité7
Bande Son8.1
Intérêt7.8
7.5

Cela fait déjà pas mal de temps que Just Dance fait danser les chaumières en période de fêtes de fin d’année. Après l’arrivée de Just Dance Unlimited, le service en ligne qui permet aux joueurs de regrouper l’intégrale de la série, Just Dance n’a plus fait d’apport majeur et ressemble plus que jamais à un data disk reprenant bon nombre de hits de l’année, quelques-uns de l’année dernière qui avaient raté le train en marche et bien sûr quelques classiques afin que les parents et grands-parents soient aussi contents.

Pour cette année, j’avais parié retrouver Physical de Dua Lipa, Blinding Lights de The Weeknd et Say So de Doja Cat. Bon, ok, je me suis planté sur Physical de Dua Lipa et du coup il manque vraiment à l’appel. On a bien droit à Toms & I ou encore à Lady Gaga & Ariana Grande mais le cru 2021 ne sera pas un cru incroyable. Est-ce l’effet Covid? Je l’ignore. Il nous aura ennuyé jusqu’au bout celui-là.

Même si le jeu est offert en smart delivery, il est clair que les Xbox Series X ou S n’apporteront rien si ce n’est des loadings encore plus rapides. J’y jouerai donc sur Xbox One X puisque cette dernière a l’avantage de me proposer de jouer à Just Dance avec Kinect, ce qui est un confort incommensurable. On choisit les chansons et on mouille les maillots. C’est parti.

Les développeurs cherchent sans cesse de nouvelles idées pour offrir des vidéos avec des visuels différents. C’est franchement plaisant et la présence de Just Dance Unlimited reste un must pour ne pas devoir changer de logiciel sans arrêt. Mais le jeu en soi semble n’être finalement plus qu’un sésame pour le tout avec les nouveaux titres du moment. Certaines morceaux proposeront différentes vidéos et donc chorégraphies. Le mode Kids est toujours présent. Outre le fait de proposer des chansons qui plairont au plus jeune, les chorégraphies sont nettement plus accessibles.

LIRE AUSSI :  Quelqu'un a un message pour vous!

Et puisqu’il faut bien critiquer, même si le service Just Dance Unlimited est vraiment terrible et même si on comprend bien l’intérêt d’Ubisoft à le faire connaître, il devient de plus en plus intrusif d’année en année, ce qui peut devenir presque génant pour l’utilisateur qui aurait décidé de se limiter aux titres de cette nouvelle mouture.

 

 

Share:

Leave a reply

Lire Aussi